Date du jour : 

8 décembre 2022

1ERE ÉDITION DU FESMA : L’heure du bilan…

Le 30 septembre dernier, le Comité d’organisation du Festival la marmite (FESMA) a organisé, à Lomé, une rencontre d’échanges avec les exposants de la première édition dudit festival.

Le comité d’organisation du Festival la marmite (FESMA) était devant les exposants afin de faire le point de cette première édition qui a eu lieu sur l’esplanade du Palais des congrès de Lomé du 9 au 15 mai 2022.

” Cuisine africaine : Les enjeux du consommer local et les nouveaux modes d’alimentation “, tel était le thème de cette première édition, qui a tenu toutes ses promesses, selon la marraine de la première édition, Olivia de Souza.

Du timing du festival, à la question de sa délocalisation, en passant par l’octroi des bons aux exposants, le ravitaillement en eau et produits de consommation, il n’y a pas eu de question tabou. Les exposants ont échangé à bâton rompu avec l’organisation afin de trouver  un terrain d’entente dans l’optique d’une meilleure organisation de la seconde édition qui s’annonce étincelante.

“La première édition du FESMA a été une réussite. Et  nous aimerions que la seconde soit plus fantastique. C’est pour cela que nous avons voulu échanger avec les exposants, ceux-là mêmes qui ont contribué à la réussite de l’événement, afin de faire le point sur ce qui a été, ce qui n’a pas été et ce qui devrait être”, a expliqué Olivia de Souza.

Le FESMA est un ” événement autour de l’agriculture, l’art culinaire togolais, mais aussi de la sous-région, autour des entrepreneurs qui travaillent dans la transformation “. Bref, le FESMA, c’est le rendez-vous de tous ceux qui collaborent afin d’avoir un bon repas. Comme le dit le slogan, ” le FESMA, c’est de la ferme à l’assiette “.

Notons qu’à la fin des échanges, des attestations de participation à l’édition 1 de FESMA, ont été remises aux différents exposants.

JPB

Partagez cet article

A découvrir