Votre Journal d'information -

29 février 2024

Certification des produits : L’aide du Gouvernement aux TPME

L’entrepreneuriat est encouragé sur le territoire. C’est sans doute la seule raison possible de l’amélioration sans cesse de l’environnement des affaires, ce qui vaut au pays d’être classé parmi les meilleurs réformateurs en Afrique, et dans le monde. Peu importe sa taille, chaque entreprise a sa pierre à apporter pour la construction de l’édifice social, ce qui amène les dirigeants à les soutenir autant qu’elles sont.

Il existe un nombre considérable de Très petites et moyennes entreprises (TPME) au Togo, chacune avec sa spécialité ou particularité. Ensemble, elles forment le paysage économique du pays de plus en plus attrayant. Mais, la certification de leurs produits a toujours posé problème. ” Un peu moins maintenant “, disent les autorités, parce que le gouvernement a décidé de les accompagner dans le processus. Par conséquent, les entrepreneurs inclus dans la catégorie des TPME, bénéficient de l’appui institutionnel, afin de rendre authentiques leurs produits variés.

Au début du mois de juillet 2023, une rencontre solennelle a eu lieu à leur endroit. Principalement, l’accompagnement est offert aux Très petites et moyennes entreprises de transformation agroalimentaire et non-alimentaire, gérées par des jeunes et des femmes. Le projet qui assure cette prise en charge bénéfique pour les entrepreneurs est dénommé “Initiative pour la certification de 50 produits prioritaires”.

L’enthousiasme autour de l’initiative s’explique surtout par l’importance de la certification en ce qui concerne un produit. La pratique est une piste concrète pour la création de véritables industries extractives et transformatrices, capables de générer de la richesse. Elle ouvre la voie au marché national, sous régional et continental. Selon le ministère du Commerce, l’accréditation favorise l’innovation et le progrès. Mais encore, elle aide les nouveaux produits, services et technologies à répondre aux normes de qualité et de sécurité.

La promotion du partenariat public privé (PPP) profite aux acteurs du secteur privé, dont les investissements prospèrent. Dernièrement, c’est l’idée d’une Journée nationale du partenariat qui est née au Togo. Tout ceci stimule le potentiel des citoyens. C’est dire que cette idée d’accompagnement répond au besoin de faire du Togo un pays développé et moderne, une terre de croissance économique inclusive et durable, une nation pour laquelle les filles et fils peuvent avoir le sentiment de fierté et d’appartenance.

Partagez cet article

A découvrir