Votre Journal d'information -

24 juillet 2024
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Cérémonie d’installation officielle des nouveaux délégués HCTE-Côte d’Ivoire : Le solennel appel de Koffi TOULABO à la diaspora togolaise

Le samedi 11 février 2023, s’est déroulée à Abidjan une cérémonie d’installation officielle des Délégués-pays du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HTCE) en Côte d’Ivoire. Ils sont deux parmi les 48 délégués-pays dévoilés aux termes des élections, le 12 octobre 2022, par la Commission électorale de pilotage du vote (CEI-HCTE) pour le compte du mandat 2022-2025.

Sous la coordination du Président mondial du HCTE Kodzovi ATITSO, cette cérémonie a connu la participation de plusieurs délégations togolaises venues de la quasi-totalité des Régions de la Côte d’Ivoire et du monde. Au rang des invités se trouvait Koffi TOULABO, Président du SPSI Africa, Délégué Coordonnateur du HCTE-France (2019-2022) et préfacier de l’ouvrage « Agama, l’art de gouverner ».

Dans son intervention, ce dernier a d’abord salué le dynamisme du Président Kodzovi ATITSO à la tête du HCTE-monde et ses nobles initiatives fédératrices des Togolais de la diaspora.

Koffi TOULABO a ensuite salué les efforts conjoints des autorités togolaises et ivoiriennes pour l’épanouissement de la diaspora togolaise en Côte d’Ivoire. Il a aussi exhorté ses compatriotes à l’unicité d’actions dans la diversité. « Le HCTE ne remplace aucune ancienne structure existante, le HCTE n’empêche aucun acteur, aucune association de mener ses propres activités. Le HCTE en tant que représentation de toutes les togolaises, de tous les togolais et de toutes les organisations togolaises de la Côte d’Ivoire, sans aucune distinction, est inscrit dans l’addition et la multiplication des forces, et jamais dans la division, ni la soustraction », a-t-il conseillé.

Photo de famille…

L’un des objectifs visés par les autorités togolaises en mettant en place le HCTE est de faciliter les investissements de la diaspora. Le Coordonnateur HCTE-France 2019-2022 et Représentant spécial de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT) en France n’a pas non plus manqué de rappeler aux participants à cette cérémonie, les multiples atouts dont dispose le Togo et les constants efforts fournis quotidiennement par le gouvernement, sous le leadership du Chef de l’Etat Faure Essozimna GNASSINGBE, afin d’assainir le climat des affaires et créer un fiable cadre d’investissements.

« Permettez-moi de prendre en exemple la feuille de route gouvernementale, les facilités offertes aux Togolais de la diaspora en termes d’investissement, la zone industrielle d’Adétikopé, l’exemption de visas aux ressortissants togolais dans plusieurs pays du monde, la création de la Maison de la diaspora, du Guichet Diaspora pour accompagner les projets économiques des acteurs de la diaspora, le volet international de l’Agence Nationale pour l’emploi du Togo qui offre des opportunités aux Togolais de la diaspora, etc. autant d’initiatives impulsées par le chef de l’Etat Togolais, SEM Faure Essozimna GNASSINGBE et qui nécessitent un soutien tangible, tant cela va du développement de notre pays et de l’amélioration de la qualité de vie de nos parents », a-t-il motivé.

A ce jour, l’on dénombre environ 300 000 Togolais évoluant dans divers secteurs d’activités en Côte d’Ivoire. En rappel, mis en place en 2019, le HCTE a pour but de servir d’interface entre le gouvernement et la diaspora togolaise sur toutes les questions d’intérêt commun.

Partagez cet article

A découvrir