Votre Journal d'information -

21 avril 2024

CEDEAO-ECOSOCC-AO-FONCTIONNEMENT-GESTION: Des experts planchent sur les documents juridiques et administratifs

Depuis ce matin , des experts des organisations de la société civile de l’espace CEDEAO réfléchissent à Abuja sur les documents juridiques et administratifs au fonctionnement et à la gestion de l’ECOSOCC-AO. Ils sont une quarantaine à faire cet exercice qui balisera la voie au premier sommet en fin d’année 2024.

Répartis en trois groupes de travail, les participants issus d’importantes organisations de la société civile, des experts en développement, des experts Médias et des fonctionnaires de la Commission et des institutions de la CEDEAO apportent leur expertise sur le cadre et structure de base de l’ECOSOCC-AO, les exigences budgétaires, le mode d’adhésion pour un bon fonctionnement, la nature et contenu des documents nécessaires, le programme de travail, les besoins initiaux en personnel et les disposition transitoires.

A la fin des travaux en groupes, les Experts de la région feront des recommandations clés aux Autorités de la CEDEAO en vue de leurs prises en compte.

Il faut noter que l’ECOSOCC-AO jouit d’une position stratégique et d’une plateforme unique pour la coordination et l’orientation des activités économiques, sociales et culturelles menées par la CEDEAO.

L’Afrique de l’Ouest fait des progrès modeste en matière de croissance économique, de démocratisation et de coopération régionale. Cependant, malgré de nombreuses réussites dans ces domaines, la CEDEAO a été et est toujours confrontée à des défis mondiaux et régionaux.

Rappelons que l’objectif de la réunion consultative régionale est de réfléchir sur la pertinence, les modalités et le processus de création et d’opérationnalisation de la plateforme dont les OSC et les acteurs du secteur privé ont tant besoin pour jouer un rôle plus actif dans la réalisation de la vision 2050 de la CEDEAO, en particulier en ce qui concerne le commerce transfrontalier, le marché commun, l’union douanière, la consolidation de la démocratie, la paix et la sécurité.

Au sortir de cette réunion consultative, les documents-cadres requis pour mettre en œuvre et rendre opérationnel l’ECOSOCC-AO seront examinés et adoptés.

La nécessité de rendre l’ECOSOCC opérationnel est devenue encore plus impérative, étant donné l’objectif primordial de la CEDEAO d’approfondir l’intégration économique et d’accélérer les progrès vers la transformation de l’organisation en une « CEDEAO des Peuples ».

Crédo TETTEH, Abuja

Partagez cet article

A découvrir