Votre Journal d'information -

24 juin 2024
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

CEDEAO : Bola Tinubu à la tête de l’institution

Le président du Nigeria, Bola Tinubu, a pris les rênes de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), lors d’une réunion à Bissau. Il remplace le dirigeant bissau-guinéen Umaro Sissoco Embalo.

Bola Tinubu a souligné l’importance de la sécurité dans la région et d’une croissance économique basée sur le secteur privé. En outre, il a insisté sur la nécessité pour la CEDEAO de lutter contre les coups d’État. Pour lui, la démocratie était ” la meilleure forme de gouvernement “, bien qu’elle soit ” très difficile à gérer “.

A en croire la CEDEAO, les juntes malienne, guinéenne et malienne doivent respecter le chronogramme de sortie de crise qu’ils ont élaboré. Pas de sanctions pour le moment, mais un nouveau sommet aura bientôt lieu pour faire le point de la situation dans ces trois pays. La CEDEAO attendra la fin des transitions pour se prononcer sur la question.

A Bissau, les chefs d’Etat ont procédé, d’une manière générale, à l’examen des rapports sur les projets communautaires, et la situation économique, sécuritaire, politique et humanitaire. Ils ont également passé en revue les rapports d’activités et formulé des recommandations et résolutions.

Ainsi la Conférence s’est félicitée des avancées dans les domaines de l’éducation, l’agriculture, l’eau, l’énergie et les infrastructures de développement au sein de l’espace communautaire. Les participants ont réaffirmé leur détermination à mettre en œuvre les politiques d’emplois décents, valorisants, rémunérateurs notamment, en faveur de la jeunesse pour soutenir la croissance régionale.

La conférence a salué les efforts des dirigeants de la communauté dans la mise en œuvre du processus d’intégration et pour la stabilité en Afrique de l’ouest. L’idée de la composition d’une force militaire revient en force.

Partagez cet article

A découvrir