Votre Journal d'information -

26 février 2024

ADMINISTRATION : Le service public selon Faure Gnassingbé

Le 24 janvier 2023 dernier à Kara, le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé a rencontré lors d’échanges les directeurs régionaux des services déconcentrés des régions Centrale, de la Kara et des Savanes. Moment de partages et d’écoute interactifs avec les acteurs impliqués à divers niveaux dans la mise en œuvre, l’évaluation et le suivi des projets prioritaires de la Feuille de route.

 

Pour le Chef de l’Etat, le principal enjeu de ces rencontres, est que les priorités du Gouvernement soient partagées pour plus d’efficacité dans la mise en œuvre de la Feuille de route gouvernementale Togo 2025. ” L’objectif aussi c’est d’écouter les directeurs régionaux dans un échange franc et de voir comment nous pouvons ensemble améliorer les conditions de vie des populations dans les différentes régions du pays “, a précisé le chef de l’Etat en lien avec les facteurs de succès du choix stratégique du Gouvernement, dans la dynamique de transformation économique des régions et du renforcement de la résilience des populations.

Face aux besoins de plus en plus croissants des populations, le Président de la République a exhorté les directeurs et chefs services régionaux à plus d’engagement, d’autant plus que les enjeux de l’heure imposent une accélération de l’action publique dans toutes les localités du pays. ” Une chose est irremplaçable, c’est la présence de l’Etat, l’action de l’Etat sur tout le territoire national, le contrôle de l’Etat de ces localités. Et c’est votre mission. Que vous soyez dans l’agriculture, action sociale, éducation, santé.

Une vue de l’assistance lors de la rencontre avec le Chef de l’Etat.

C’est à travers ces services sociaux de base que nos populations ressentent l’action de l’Etat. Ce n’est pas parce que le Chef de l’Etat est venu, on a agité les mains. Non, ce n’est pas ça l’action de l’Etat. L’action de l’Etat, c’est notre capacité à répondre aux besoins les plus élémentaires des populations. Donc, encore une fois, à travers vous, il faut qu’on sente l’Etat, il faut qu’on vive l’Etat “, a dit Faure Gnassingbé.

A cet effet, le Président de la République a réaffirmé sa volonté de renforcer davantage les capacités opérationnelles des services déconcentrés pour une implémentation accélérée et efficace des projets structurants de la feuille de route dans les secteurs à fort impact économique et social. Dans cette dynamique, le chef de l’État a réitéré son souhait d’étendre le programme d’urgence de renforcement de la résilience des populations actuellement mis en œuvre dans la région des Savanes (PURS), à d’autres régions en fonction des besoins.

On soutient au Gouvernement que, les acteurs étatiques en régions et dans les préfectures doivent, à l’instar des plus hautes autorités, faire preuve d’agilité et de capacité d’adaptation tout en intégrant constamment la donne sécuritaire pour maintenir la présence et la proximité de l’État auprès des populations sur toute l’étendue du territoire.

Partagez cet article

A découvrir